mardi 3 décembre 2013

Nantou County - 2 jours pour visiter

Depuis 1 mois maintenant je suis investie dans une petite entreprise pour organiser des tours guidés autours de Taiwan. 
La première étape a été de créer les tours. Quels sont les meilleurs spots a visiter a Taiwan, ceux qui sont secrets, ceux qu'on a envie de découvrir, sans pour autant connaitre Taiwan. Et bien c'est mon boulot! 

La semaine dernière on a pu commencer a réaliser nos tours pour ajuster nos itinéraires. C'est dans la région de Nantou que nous nous sommes aventurées pour deux jours. Nantou est la seule région qui n'a aucune frontière avec la mer a Taiwan. Sa particularité vient de son relief… il faut savoir que 83% de la surface est tout simplement montagneuses. Beaucoup de sommets atteignent les 3 000 mètres ici. 

Si vous aimez la randonnée, Nantou est un petit coin de paradis. Pour ces deux jours de voyage je n'ai pas eu le temps de faire de grosses randonnées mais j'ai pu tout de même profiter du paysage. 

Assez de blabla, passons a notre premier arrêt.


Le village de Jiji - 集集


Apres 3 heures de route, nous arrivons à Jiji. C'est la plus petite municipalité de Taiwan avec une population atteignant 12 000 habitants. Avant notre arrivée à Jiji, des arbres de la famille des palmiers, plus long et plus fins, attirent mon attention. Ce sont des arbres à Betel Nut. Les fruits ressemblent à des glands sauf qu'ils sont verts et qu'ils ont une utilité, je dirais, particulière. Je vous donnerais un peu plus de détail sur la Betel Nut dans un prochain article. Pour l'instant ce que je peux vous dire c'est qu'ici de nombreuses personnes la mâchouille et elle est considérée comme une "drogue".


Mais Jiji n'est pas connu que pour la Betel Nut, le village est connu pour le tunnel vert et le temple Wushan. 
En ce qui concerne le tunnel vert, il s'agit d'une route arborée d'arbres camphres. 
Le temple de Wushan est tristement connu après son effondrement du 921 en 1999 du a un tremblement de terre de magnitude 7.3. L'epicentre est situe a Jiji. De nombreux degats ont été contastés dont celui du Temple Wushan. Heureusement le tremblement de terre a eu lieu durant la nuit. Les pylônes frontalier du temple ce sont effondrés ce qui l'a laissé en ruines.  



Zhushan sky ladder - 竹山天梯


Notre prochain stop était le pont suspendu de Zhushan. Pour s'y rendre, une bonne route de montagne et une heure de route depuis Jiji. En arrivant à l'entrée (il est déjà deux heures de l'âpres-midi sachant qu'il fait noir a 5h30), on prend un ticket à 50NT (1 euros 50). Avant de commencer notre petite randonnée pour se rendre au pont, une des personnes qui vend de l'eau et à manger nous donne un bâton. C'est qu'il y a pas mal de marches à descendre, qu'il faudra ensuite remonter. Jusqu'au pont il y a 1km5 à parcourir. En arrivant au pont suspendu, c'est assez impressionnant. Il ne faut pas avoir peur du vide et du pont qui bouge! Apres avoir traversé le pont, il y a possibilité de continuer mais il est trop tard pour nous, il faut donc rebrousser chemin et monter les marches. En descendant les jambes tremblent en remontant elles tirent! En tout il nous aura fallu 1 heure 30. 







Lugu Tea Plantation


Apres une journée bien remplie, on se pose à Lugu pour y passer la nuit. Le lendemain matin on prend de la hauteur pour se rendre dans les plantations de thé. Lugu est populaire pour son dongding oolong tea. C'est du thé cultivé en haute montagne. A Lugu il est planté entre 600 et 1200 mètres. On s'arrête a l'une des plantations pour savoir comment ils font le thé et comment ils choisissent les feuilles. Cependant ce n'est pas la saison. Il faut attendre le mois d'avril pour la prochaine cueillette celle du printemps.




Green Lake / Wanda reservoir - 萬大水庫


Le réservoir de Wanda a été construit pendant la colonisation des japonais vers 1939. Il a pour but de réguler l'eau du Sun Moon Lake (un autre lac connu de Nantou). Cependant depuis le tremblement de terre de 1999, le réservoir a perdu presque la moitié de sa capacité a cause de la boue, arbres et autres qui viennent s'y jeter quand il y a une catastrophe ou de trop grosses pluies. Il reste toujours agréable à voir meme si ce jour la , la meteo n'était pas au rendez-vous.




La centrale à charbon de Taichung 


Notre dernier stop de ce deuxième jour se situe dans la ville industrielle de Taichung. Si vous suivez l'actualité et les statistiques sur comment les pays produisent de l'énergie vous être peut être au courant de ça: la centrale à charbon de Taichung est la plus polluante au monde... Et oui avec 8 générateurs (ils veulent en construisent deux de plus pour 2016) le rejet de CO2 est le plus important au monde. En ne restant qu'une heure trente dans la centrale je peux vous dire que mes poumons en ont pris un pet. Je l'ai ressentie tout le reste de l'après midi jusqu'au lendemain.
Car oui... Ici à Taiwan contrairement à d'autres pays,  "tout est transparent". On peut visiter la centrale. Quand je dis visiter la centrale c'est faire le tour des bâtiments, rentrer dans les bâtiments pour voir les générateurs, entrer dans la salle des machines et discuter avec le personnel et encore plus fort! Monter sur le toit. J'avoue que cette expérience est unique et qu'elle vaut le détour.





J'espère que vous connaissez un peu mieux Taïwan ;)


A bientôt



Plus de photos