jeudi 20 juin 2013

Katherine - 4 au 7 juin

Après une semaine passée à Alice Springs, on reprend le Ghan pour Katherine. Une ville située à 1 000 km de là et à 400 km de Darwin. La ville de Katherine est réputée pour ses gorges. La saison des pluies enfin finie, on arrive juste au début de l'ouverture des gorges.



Canoe ou la marche


Il y a possibilité de faire du canoë dans les gorges, qui sont surement la meilleure façon de les découvrir. La semaine dernière on a appelé pour réserver un canoë. Malheureusement ils nous ont répondu que les gorges étaient toujours fermées. La raison? Crocodiles encore dans les parages, pas finit de reabiliter les zones de camping etc.




En arrivant à Katherine on se dirige à l'office du tourisme qui nous apprend que les gorges sont ouvertes et que le canoë reouvre juste aujourd'hui. Seulement... juste pour être louez la moitié de la journée. Notre plan de départ était de le louer pour deux jours et de camper entre les gorges. Les prix étant un peu exorbitant ($50 pp) ont préféré s'organiser pour faire de la marche.


Camping


Hum... je crois que cette fois-ci on va devoir payer pour poser notre tente... vu qu'on est dans un parc national, il est interdit de dormir en dehors des zones de camping. On paye $18 chacun pour juste poser notre tente... grrr au moins on a la machine à laver gratuite et une piscine pour se rafraichir. 




Cependant mauvaise nouvelle. Il y a quelques jours des milliers de chauves-souris ont envahi les lieux. Elles font énormément de bruit et cassent les branches des arbres. Pas cool... on passe donc une nuit à se réveiller entre les cris des chauves-souris avant de repartir le lendemain matin pour notre randonnée.


Randonnee dans les gorges


Depuis le début, on obtient toujours des informations différentes... pour la marche ça va être un peu la même. On se lève le matin tot pour s'enregistrer et dire qu'on va se perdre dans le parc pour deux jours. En tout il y a 13 gorges. On veut aller jusqu'à la 5e, dormir le bas et revenir. La journée s'annonce chaude! (33 degrés). Aucune consigne précise nous n'a été donnée.



Dès le début la marche s'annonce plutôt difficile. Avec le matériel pour camper sur le dos et 3L d'eau chacun, on avance à pas sur. Le chemin est assez accidenté avec des roches de taille moyenne et du sable.





 Pour arriver à Smitt Rock, ça se complique. Il faut qu'on traverse un marécage. On depose des pierres pour nous servir de repose pied. Ensuite, il faut escalader des rochers. Avec la chaleur sa demande assez d'énergie mais on y arrive.



L'endroit pour camper se situe en haut des gorges. Comme il n'est que midi on descent en bas des gorges. On y passera l'aprèm avant de remonter pour un dîner et une bonne nuit de sommeil. Dès l'aube, on fait nos bagages et on fait le chemin du retour.





Plus de photos