lundi 27 mai 2013

Southern Australia - Adelaide et ses alentours

Notre semaine dans l'ouest de l'Australie est terminée et il est temps de reprendre l'Indian Pacific pour Adélaïde. Précédemment on a fait un cours stop dans cette ville qui nous a pas permis de la visiter. Cette fois-ci on y reste 5 jours.




Adélaïde et les préjugés


Depuis le début on n'entend pas vraiment du bien de la ville. Les gens de Sydney où des jeunes rencontres lors de notre voyage on qualifie la ville "d'ennuyeuse". Certes il y a moins d'habitants que dans les autres grandes villes, elle est un peu perdue dans le Sud de l'Australie juste en dessous du desert et si on prend la mer, il n'y a aucun pays à par l'Antarctique. Rien ne nous laisse entendre qu'on allait passer du bon temps.


Visite d'Adélaïde


Comme toujours, vous l'aurez peu être deviné, on se rend à l'office du tourisme pour en savoir un peu plus sur quoi visiter sans voiture et avec notre backpack sur le dos. Merci encore les personnes "un peu âgées" qui y travaillent. Elles donnent vraiment les meilleurs bons plans. On est peut-être vieux jeu sur ce qu'on aime voir...mais c'est ce qui nous permet de rester en mode économie et de faire ce qu'on aime: marcher, musées, librairie...


Musées d'Adélaïde


Les principaux musées sont réunis autour du même endroit. On a visité le musée national, les galeries d'art et le musée de l'immigration. Dans tout cela le musée national est vraiment à voir (en plus il est gratuit). Il offre la meilleure collection mondiale sur les Aborigènes, plus d'autres collections sur les animaux, pierres et autres. Grâce à une visite guidee, on en apprend plus sur la vie des aborigènes (outils, mode de vies, de pensées) et sur la création d'une des pierres très recherches dans les alentours, l'Opale. En fait cette pierre s'est formée grace à la fossilisation des os d'animaux il y a des millions d'années.


Tour en vélo


On n'avait jamais vu ça auparavant, mais c'est une idée et service je dirai "extraordinaire" (que toutes les grandes villes devraient faire au passage). La ville met à disposition à différents endroits de la ville des vélos pour 0 euro. Il faut juste donner une pièce d'identité en l'échange du vélo et le ramener avant la fermeture. Grâce à ce service, on peut aller jusqu'à la plage (13 km aller) et se promener dans les nombreux parcs situe tout autour de la ville.




Hahndorf


Situé à une trentaine de kilomètres de la ville, ce village a ete construit par des réfugiés politiques allemands (luthériens) dans les années 1850. Les bâtiments sont typiques Allemands et font rappeler à Timothée l'un des villages où il a habité. Hahndorf se resume à une grande rue principale où se trouvent tous les commerces. On est les bienvenues à y rentrer et regarder les différents artisanats (cuir, pierre précieuse, art aborigène, bougies, cou-cou horloge...).





La chocolaterie Haigh's


Et pour finir notre séjour à Adélaïde, on visite la chocolaterie qui a ete etablie en 1915 . À la base, Alfred Haigh confectionnait des crèmes glacées et des boissons. Ce n'est que plus tard, que l'un dès ses fils à decide de faire des chocolats. Pour ce faire, il s'est rendu à Zurich dans l'usine Lindt pour apprendre les savoir-faire. Le chocolat est vraiment bon... il vaut son prix mais ça en vaut le coup.


À visiter aussi


  • Le jardin botanique (ou je me suis pris une belle luge)
  • Central market
  • Librairie (pratique pour être au chaud et avoir Internet)



Les photos