mardi 3 décembre 2013

Nantou County - 2 jours pour visiter

Depuis 1 mois maintenant je suis investie dans une petite entreprise pour organiser des tours guidés autours de Taiwan. 
La première étape a été de créer les tours. Quels sont les meilleurs spots a visiter a Taiwan, ceux qui sont secrets, ceux qu'on a envie de découvrir, sans pour autant connaitre Taiwan. Et bien c'est mon boulot! 

La semaine dernière on a pu commencer a réaliser nos tours pour ajuster nos itinéraires. C'est dans la région de Nantou que nous nous sommes aventurées pour deux jours. Nantou est la seule région qui n'a aucune frontière avec la mer a Taiwan. Sa particularité vient de son relief… il faut savoir que 83% de la surface est tout simplement montagneuses. Beaucoup de sommets atteignent les 3 000 mètres ici. 

Si vous aimez la randonnée, Nantou est un petit coin de paradis. Pour ces deux jours de voyage je n'ai pas eu le temps de faire de grosses randonnées mais j'ai pu tout de même profiter du paysage. 

Assez de blabla, passons a notre premier arrêt.


Le village de Jiji - 集集


Apres 3 heures de route, nous arrivons à Jiji. C'est la plus petite municipalité de Taiwan avec une population atteignant 12 000 habitants. Avant notre arrivée à Jiji, des arbres de la famille des palmiers, plus long et plus fins, attirent mon attention. Ce sont des arbres à Betel Nut. Les fruits ressemblent à des glands sauf qu'ils sont verts et qu'ils ont une utilité, je dirais, particulière. Je vous donnerais un peu plus de détail sur la Betel Nut dans un prochain article. Pour l'instant ce que je peux vous dire c'est qu'ici de nombreuses personnes la mâchouille et elle est considérée comme une "drogue".


Mais Jiji n'est pas connu que pour la Betel Nut, le village est connu pour le tunnel vert et le temple Wushan. 
En ce qui concerne le tunnel vert, il s'agit d'une route arborée d'arbres camphres. 
Le temple de Wushan est tristement connu après son effondrement du 921 en 1999 du a un tremblement de terre de magnitude 7.3. L'epicentre est situe a Jiji. De nombreux degats ont été contastés dont celui du Temple Wushan. Heureusement le tremblement de terre a eu lieu durant la nuit. Les pylônes frontalier du temple ce sont effondrés ce qui l'a laissé en ruines.  



Zhushan sky ladder - 竹山天梯


Notre prochain stop était le pont suspendu de Zhushan. Pour s'y rendre, une bonne route de montagne et une heure de route depuis Jiji. En arrivant à l'entrée (il est déjà deux heures de l'âpres-midi sachant qu'il fait noir a 5h30), on prend un ticket à 50NT (1 euros 50). Avant de commencer notre petite randonnée pour se rendre au pont, une des personnes qui vend de l'eau et à manger nous donne un bâton. C'est qu'il y a pas mal de marches à descendre, qu'il faudra ensuite remonter. Jusqu'au pont il y a 1km5 à parcourir. En arrivant au pont suspendu, c'est assez impressionnant. Il ne faut pas avoir peur du vide et du pont qui bouge! Apres avoir traversé le pont, il y a possibilité de continuer mais il est trop tard pour nous, il faut donc rebrousser chemin et monter les marches. En descendant les jambes tremblent en remontant elles tirent! En tout il nous aura fallu 1 heure 30. 







Lugu Tea Plantation


Apres une journée bien remplie, on se pose à Lugu pour y passer la nuit. Le lendemain matin on prend de la hauteur pour se rendre dans les plantations de thé. Lugu est populaire pour son dongding oolong tea. C'est du thé cultivé en haute montagne. A Lugu il est planté entre 600 et 1200 mètres. On s'arrête a l'une des plantations pour savoir comment ils font le thé et comment ils choisissent les feuilles. Cependant ce n'est pas la saison. Il faut attendre le mois d'avril pour la prochaine cueillette celle du printemps.




Green Lake / Wanda reservoir - 萬大水庫


Le réservoir de Wanda a été construit pendant la colonisation des japonais vers 1939. Il a pour but de réguler l'eau du Sun Moon Lake (un autre lac connu de Nantou). Cependant depuis le tremblement de terre de 1999, le réservoir a perdu presque la moitié de sa capacité a cause de la boue, arbres et autres qui viennent s'y jeter quand il y a une catastrophe ou de trop grosses pluies. Il reste toujours agréable à voir meme si ce jour la , la meteo n'était pas au rendez-vous.




La centrale à charbon de Taichung 


Notre dernier stop de ce deuxième jour se situe dans la ville industrielle de Taichung. Si vous suivez l'actualité et les statistiques sur comment les pays produisent de l'énergie vous être peut être au courant de ça: la centrale à charbon de Taichung est la plus polluante au monde... Et oui avec 8 générateurs (ils veulent en construisent deux de plus pour 2016) le rejet de CO2 est le plus important au monde. En ne restant qu'une heure trente dans la centrale je peux vous dire que mes poumons en ont pris un pet. Je l'ai ressentie tout le reste de l'après midi jusqu'au lendemain.
Car oui... Ici à Taiwan contrairement à d'autres pays,  "tout est transparent". On peut visiter la centrale. Quand je dis visiter la centrale c'est faire le tour des bâtiments, rentrer dans les bâtiments pour voir les générateurs, entrer dans la salle des machines et discuter avec le personnel et encore plus fort! Monter sur le toit. J'avoue que cette expérience est unique et qu'elle vaut le détour.





J'espère que vous connaissez un peu mieux Taïwan ;)


A bientôt



Plus de photos




mercredi 30 octobre 2013

De retour a Taiwan

Et non pas Thaïlande, s'il vous plaît. Pour ceux qui ne savent pas où se trouve Taïwan, voila une carte de l'Asie:


Après un petit séjour de 4 jours en Russie, c'est à Taïwan qu'on revient. En effet entre août 2011 et mai 2012, on a vécu à Taïwan. L'appel de cette ile est plus fort que la conquête d'un nouveau pays (du moins pour l'instant). 
Ayant quelques contacts dans le monde professionnel, on a de quoi s'occuper pour les deux prochains mois.


Un petit bonus: Vue depuis l'avion au dessus de l'Arabie Saoudite

Atterrissage


Quand l'avion se depose à Taipei, la première phrase est "saye on est de retour!". On est bien accueilli par la demoiselle de l'immigration avec un sourire (ça change de la Russie) et avec de bonnes notions d'anglais. 

Pour rejoindre le centre-ville, on grimpe dans le bus à 90 NT (un peu moins de 3 euros). Mes premières impressions? Je me sens comme à la maison. Rien n'a bien changé depuis un an et demi. Toujours autant de personnes en scooters, les petits magasins sont toujours là et les restaurants aussi. 

C'est que meme avec de gros talons on peut faire du scooter

Les premières heures 


Arrives-en début d'après-midi, on attend notre ami Sascha qui nous héberge dans son appartement pour quelque temps. Ayant quelques heures devant nous, on se pose à la main station (au centre de Taipei). Tim doit aller acheter une carte Sim afin de pouvoir être contacte. Pendant ce temps, j'observe les gens passes. Ils sont toujours pareils, avec leur propre style. Je retiendrais celui d'une personne âgée qui avait une chemise type tropique jaune/orangée, un bermuda marron, une casquette assez flachi, des sandales avec une paire de chaussettes. 

En face il y a des Taïwanais qui jouent au majong. Un jeu typique d'ici auquel beaucoup de Taïwanais sont accros. La nuit tombante, une scène assez rare va se dérouler sous nos yeux. En 1 an de vie à Taïwan, je n'y avais jamais assisté, sachant que les Taïwanais sont assez pacifiques. 

Jouant de l'argent et buvant en même temps au majong, les Taïwanais d'en face se sont échauffes. Au point que l'un d'entre eux a commencé à pousser et frapper un autre. Il est même allé chercher le balai pour tabasser... Scène assez choquante à laquelle personne n'a réagi, ni même ceux qui jouaient autour. Après une quinzaine de minutes, le gars qui a frappé et venu parler à l'autre personne pacifiquement. 

Les premières semaines...


Bien occupees! Comme vous avez pu le contaster (ou pas), on a pas donne grandes nouvelles sur notre page facebook ainsi que sur le blog. Depuis notre depart de l'Australie, on a ete pas mal occupe avec OverClocking-TV. Deux events ce sont succedes, dont un a Moscou et l'autre a Taipei. Mais tout rentre dans l'ordre petit a petit ce qui me permet de faire des mises a jour du site. 

Trouffman et Adeline qui travaillent dur

Randonnées dans les montagnes


Pour ceux qui ne le savent pas, Taïwan est montagneux. La ville de Taipei elle-même est entourée de montagnes. Il y a de nombreux chemins de randonnée qui permettent d'avoir une vue magnifique sur la ville. 
Avec Sascha et Félina, on s'est rendu sur l'un d'entre eux dans un nord de la ville pour se dégourdir les jambes. 



En savoir plus sur Taiwan


Pendant notre sejour a Taiwan il y a deux ans de ca, je tenais un blog racontant nos peripeties autour de l'ile. Le blog est toujours accessible avec des articles sur l'histoire, la cuisine, les monuments a visiter, et bien d'autres... 
Si vous voulez en connaitre plus sur la culture taïwanaise et la vie en général, je vous conseille de lire Bilan vie a taiwan

Plus de photos 




jeudi 25 juillet 2013

Les endroits insolites ou d'exceptions

Au cours de nos 3 mois de voyage, on a eu l'occasion de voir, de marcher, de dormir dans des endroits insolites ou d'exceptions. Comme nos dépenses en ce qui concerne le logement (150$ pour ces 3 mois) le prouvent, on a souvent du dormir dans des endroits plutôt inhabituels et dont certains des australiens ont été surpris! Quand a nos randonnées, elles nous ont emmené à des endroits magnifiques qui sans marché... ne sont pas accessibles. 





En randonnée


Les endroits magnifiques... c'est l'une des principale raison qui nous a poussé à faire notre voyage à pieds. Nos 917 km de marche nous ont permis de découvrir les différents paysages qu'offre l'Australie. En voiture, je peux vous dire qu'on devient vite fainéant et on se limite à un minimum. 
Parmis les randonnées et les longues marches, voici celles qui nous ont mené aux endroits insolites:
  
  • 7 miles beach - NSW: 30 km parcouru en deux jours
  • Wine Glass Bay - Tasmanie: 10 km
  • Lorne - Great Ocean Road - VIC: 25 km
  • Port Augusta - South Australia: 60 km en 4 jours
  • Uluru - NT: 19 km
  • Kata Tjuta - NT: 14 km
  • King's Canyon - NT: 14 km
  • West MacDonnell Ranges: 56 km en 3 jours
  • Katherine Gorge - NT: 33 km en 2 jours




Paysages insolites


Ensuite il y a les paysages qu'on a pu découvrir en y accédant en bus, en voiture ou encore en train. Chacun d'entres eux est unique est font la richesse de l'Australie. On retiendra:

  • Les paysages très écossais et caves de Tasmanie
  • Les 12 Apostles sur la Great Ocean Road
  • La porte de l'Outback avec ses Flinders Ranges et son sable rouge
  • Cook et sa Nullabor Plain (plat et pas d'eau) ainsi que son chemin de fer droit le plus long du monde (478 km)
  • Le Sud de Perth avec ses plages à eau turquoise et ses arbres géants
  • Les pinnacles, mystère scientifique
  • Uluru, Kata Tjuta et King's Canyon qui sont des impensés
  • West MacDonnel Ranges qui était aussi grand que l'Himalaya il y a des millions d'années
  • Les thermitiéres géantes et les chutes d'eau dans le Litchfield National Parc
  • Les forêts tropicales, les gorges et les montagnes vers Cairns qui font pensées à Taiwan
  • La Great Barrier Reef avec ses poissons et coraux tropicaux




Dormir dans une tente en Australie


Avec je pense, une 60ène de nuits passées dans la tente, on a parfois planté nos piquets où on aurait sans doute pas dû ou dans des endroits très inhabituels. Comme on dit c'est l'aventure! 
Au début de notre voyage, on a souvent dormi sur des terrains de foot. Idéalement placés avec de l'herbe fraîchement coupée, parfois on a du attendre que les entrainements finissent :D

Ensuite il y a les parcs. L'Australie investie beaucoup d'argent dans le maintien des parcs notamment dans les grandes villes. Par exemple, Adelaide est entourée de parcs. A part dans Alice Springs, Darwin ou Cairns, où on a évité de dormir dans les parcs car dangereux ou grandes chances de se faire interpeller, les parcs est un bon spot pour poser la tente. A Melbourne, on a eu une bonne surprise en entendant un étrange bruit dés 6 heures du matin. Il s'agissait en fait d'une montgolfière. 

Troisième endroits sont les plages. En Tasmanie, South Perth, Darwin et Cairns on a pu en faire l'expérience. Veillez à rester éloigné du bord car il ne faut pas oublier les marées. 

Et enfin... dormir dans l'Outback. Un peu perdu au milieu de nulle part livré à nous même. Soyez rassuré la plupart du temps on avait la voiture avec nous. Entres les montagnes, dans les forêts, prêt d'un lac et dans les parcs nationaux... on a pu l'expérimenter. La plupart du temps certains animaux ne sont pas loins comme les kangourous, dingos, possums....




 

mardi 23 juillet 2013

Statistiques et chiffres clés de l'aventure

Avant notre départ, j'avais en tête de faire un relevé de différents paramètres pour mener à des statistiques. Certains d'entres vous savent que j'aime jouer avec les chiffres. Faire un voyage, surtout de 3 mois, emmène à jouer avec beaucoup d'entres eux. 
Pour les non matheux, n'ayez pas peur de lire la suite. Je réalise tout les calculs pour vous et des graphiques permettent une bonne compréhension =D



Les statistiques


A quoi ressemble notre journée typique? Pendant notre voyage, on a tenu un compteur pour nous permettre de faire des stats sur les kilomètres parcourus à pieds ou en transport, le temps passé dans les transports et l'argent dépensé. 


Les dépenses


Au niveau des dépenses, on a utilisé 9 043 $ pour deux (sur le taux de conversion d'aujourd'hui, cela fait 6 300 euros). Concernant le logement on a tenu notre pari. Seulement 1,7% soit 150$ (100 euros) est consacré à ce dernier. La plus grosse partie de notre budget s'en va dans le transport. Sur les 40%, 35% sont pour le train, 32 la location de voiture et le fuel, 17% pour l'avion et 11% pour les transports publics dans les villes. 


Compteur kilométrique

  • Km parcourus en transports (train, voiture, bus, avion, bateau): 28 272
  • Temps passé dans les transports: 366 heures (15 jours)
  • Km parcourus à pieds: 917 km

Arid Botanical Garden - Port Augusta - South Australia

Chiffres clés

  • Plus long parcours à pieds: 25,7km réalisé à Lorne (Great Ocean Road) le 30 Avril 2013
  • Plus grande distance réalisé en une fois: 4 352 km de Sydney à Perth entre le 10 et 13 juillet
  • Plus long trajet: 67 heures de train à bord de l'Indian Pacific pour effectuer Sydney à Perth

Randonnée à Lorne - VIC


Chiffres d'une journée moyenne

Sur une période de 90 jours, on a parcouru 314 km en 4 heures en transport (train, avion, bateau, voiture) par jour. On a marché, que ce soit en ville, en randonnée, 10 km et dépensé 50 $ chacun (35 euros).



lundi 22 juillet 2013

L'aventure étape par étape

3 mois c'est le temps qu'il nous a fallu pour accomplir notre tour de l'Australie. Apres experience, il faut définitivement un minimum de 3 mois si vous voulez parcourir les 6 Etats d'Australie.




La carte


Pour commencer, voici un petit résumé sous forme de carte de tous les endroits que nous avons visite. Comme vous pouvez le voir, on est passe pas mal de fois a Perth. C'est actuellement la ou on réside pour sans doute le reste de notre working holiday visa (PVT).

samedi 20 juillet 2013

Le voyage est fini... ou presque

C'est vrai qu'on n'a pas visité comme on aurait dû le côté Est. Notre première raison est que la plupart des endroits a voir sont des plages. La deuxième est qu'on a reçu un coup d'un fil d'un ami, Jon, qui nous propose de garder sa maison pendant qu'il part en vacances au Japon et ensuite nous offrir du boulot. Et il y a une troisième raison. Cet ami habite à Perth. Si vous vous souvenez, ou que vous regardez sur une carte, Perth et situé sur la côte Ouest. En conclusion, de l'autre côté du continent à 4000 km de Sydney. Notre pass illimité de 3 mois pour prendre n'importe quel train se finit dans une semaine. Si on part assez vite pour Perth, on aura notre voyage gratuit et pour les bagages on a droit à 2 bagages de 20 kg chacun (soit 80 kg) plus un sac (qui ne vérifie pas) avec nous. Du coup pas de surplus a payé pour "déménager".


Byron Bay


Séjour à Sydney


Avant de partir pour nos 3 mois de voyage, on a laissé la plupart de nos affaires chez un ami, Dino, qui habite à Sydney ainsi que chez Frank du coffee shop où je travaillais. On prévoit de rester 3 jours avant de prendre l'Indian Pacific pour 3 jours supplémentaires.

On est arrivé à 6 heures du matin à Sydney. Je peux vous dire que la baisse des températures se fait ressentir. Ce matin il doit faire dans les alentours de 5 degrés. Mais on est chanceux le ciel est bleue. On décide de marcher dans le centre pour nous rendre à l'Opéra House, l'un des premiers endroits visité lors de notre arrivée en octobre 2012. On y passe la journée à profiter du beau temps. On ira également visiter le musée d'Art moderne qu'on n'avait jamais eu l'occasion d'aller voir.




Dans la soirée, on se rend dans notre ancien appartement pour dire bonjour à Balaji, notre ancien colocataire. Il nous invite pour diner avec ses traditionnels currys. Ensuite on ira dans le parc situé juste derrière pour y poser notre tente. La nuit a été bien fraiche mais le soleil est toujours là. On est chanceux car tout le monde nous dit qu'il n'y a pas longtemps de ça, il pleuvait des trombes d'eau pendant deux semaines. 

Pour les deux nuits restantes, Frank nous propose de nous héberger. Ça m'a fait plaisir de le revoir lui ainsi que sa famille, Shelley et Alessandro. Arrivée au café, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un café. Je vois que je n'ai pas perdu la main! 




Opération, récupérer les bagages!


C'est qu'on pensé pas qu'on avait laissé autant de choses derrière nous: 1 grosse valise, une petite valise, 2 sacs a dos et une poche avec les chaussures sans oublié nos deux backpacks et un sac supplémentaires rempli de nourriture. En tout on doit avoir dans les 90 kilos... (45 chacun) brouuuh ça fait peur.

Arrive a Perth...



Le mercredi matin, on récupère tout ça avant de se rendre à la gare. On check-in et nous voilà embarqués dans l'Indian Pacific pour une 3ème fois. On y retrouve du personnel de bord qu'on a croisé plusieurs fois. La durée du voyage est de 67 heures (presque 3 jours complet) pour parcourir 4 352 km. Etant un train touristique, la plupart qui l'utilise sont des personnes âgées, il s'arrête dans plusieurs endroits: Broken Hill, Adelaide, Cook, Kalgoorlie et Perth


Broken Hill, Outback NSW


La seule ville qu'on avait pas eu l'occasion de visiter durant le trajet est Broken Hill. Cette petite ville située dans le outback de la région du NSW est connue pour ses mines notamment d'argent, de cuivre et de plomb. Au jour d'aujourd'hui, les mines sont fermées car il n'y a plus rien à exploiter.


L'ancien ascenseur pour aller dans les mines



Perth, notre nouvelle maison


Partis le mercredi en début d'après-midi, on arrive à Perth le samedi matin. On n'est pas chanceux car la station de train central est fermée pour travaux. On doit donc trimballer tous nos bagages, à pied, pour prendre des bus, remarcher prendre un train, prendre un autre bus et marcher plus d'un kilometre pour arriver à destination. Que d'efforts, mais on y arrivent. Pendant notre séjour ici, on en profitera pour relaxer, refaire les bagages, écrire nos derniers articles et publier les photos,  faire de bons petits plats et bien sur geeker!







Plus de photos








vendredi 19 juillet 2013

Brisbane, la capitale de l'Etat du Queensland

Brisbane... c'est la derniere des grandes villes a visiter en Australie. Si on la compare aux autres capitales d'Australie, c'est la 3eme ville la plus peuplee avec 2 170 000 habitants, apres Sydney et Melbourne.

Pendant notre séjour à Brisbane, on va résider chez Seiji, un copain mexicain aux origines japonaises de Tim qu'il a rencontre en Suède. Depuis janvier il est a Brisbane pour étudier. 


Le centre ville et son bord de fleuve


Comme la plupart des grandes villes d'Australie, elles sont entourées d'eau. Même si Brisbane se trouve a environ une 20ene de kilomètres de l'océan pacifique il y a un fleuve qui passe a travers. En arrivant a Brisbane on a pas été chanceux car on a eu de la pluie. Mais cela ne nous a pas empêché en fin d'apres-midi d'aller faire un tour de vélo le long du fleuve. 





Les jours d'après, on se rendra plusieurs fois a pieds dans le centre de Brisbane depuis la maison de Seiji. Il y a environ 5km a parcourir. On y découvre le jardin botanique, le musée d'art et d'art moderne, le centre ville en lui même avec ses rues commerçantes, une plaque qui explique pourquoi il y a tant de touristes taïwanais... (La ville de Kaohsiung dans le sud de taiwan est "jumelée" avec Brisbane). 




En compagnie de Seiji, on se rendra au Mount Coot-tha qui offre une vue 360 degrés sur la ville et ses banlieues. De la on peut faire de petites randonnées qui mènent a des chutes d'eau et de l'art aborigène des années 1990. 




Pour notre dernier jour, on s'improvise un picnic près du fleuve. On rentrera le soir sur le City cat, un catamaran qui fait navette. 





Byron Bay, de retour dans le NSW


Avant de rentrer sur Sydney, notre dernière destination est Byron Bay. En arrivant dans la ville, on y découvre beaucoup de jeunes. En effet, Byron Bay n'est pas loin de Nimbin, un village "peace" australien. On y est reste la journée. On en a profite pour prendre notre repas près de la plage. 




Plus de photos



jeudi 18 juillet 2013

Bundaberg et sa distillerie de Rhum!

Bundaberg, situé dans l'État du Queensland, a 24 heures de train de Cairns, est une ville de 70 000 habitants.

Bundaberg? Vous avez peut-être déjà croise ce nom dans les magasins de vente d'alcool. Eh oui, Bundaberg est connu pour son rhum qui est créé depuis 1888.



Les plantations de cannes a sucre


Dans l'article précédent sur Cairns, vous avez sans doute remarqée une photo qui représente un champ de canne à sucre. Nous avons bien été surpris en arrivant dans la région et voir autant de cannes à sucre. De plus qu'on est arrivé pile au bon moment, juste avant la récolte.

Après que le sucre soit extrait de la canne, il reste ce qu'on appelle la Mêlasse. C'est à partir de cette substance qu'est créé le rhum.



Visite de la distillerie


Si on descend du train ici c'est exprès pour visiter la distillerie de rhum. Le site propose des visites guidée au travers de l'usine et explique la fabrication du rhum Bundaberg.

Avant de rentrer dans le premier bâtiment, on passe devant l'endroit ou se trouve les cannes à sucre pour être bouillie et en recueillir le sucre. Ensuite on se dirige vers la piscine de Mêlasse qui sera ensuite mélange a de l'eau et de la levure pour commencer le processus de fermentation.



Une fois distille, il est placé dans des gros tonneaux atteignant 75 000 litres chacun pour faire "murir" le rhum.
Pour créer de nouveaux "parfums", Bundaberg, met son rhum dans tes tonneaux qui ont servi pour d'autres alcools. C'est pourquoi certains de leurs rhums se rapprochent du whisky.

Une fois à maturité, ils embouteillent et emballent le rhum avant d'être consomme partout dans le monde (96% en Australie, 3% en Nouvelle-Zélande et 1% dans le reste du monde).

Plus de photos



dimanche 30 juin 2013

Cairns et ses alentours - Deuxieme partie

Déjà une semaine qu'on est à Cairns. Les impressions? Le paysage... c'est comme si on était sur une grande ile (c'est le cas puisque l'Australie techniquement est une ile). La forêt tropicale, les montagnes, la plage, cela nous rappelle Taïwan et Tioman island en Malaisie. Beaucoup d'Australiens à la retraite viennent vivre ici et d'autres pour passer les vacances au sec et au chaud pendant l'hiver dans le sud-est de l'Australie. Car oui si vous regardez la météo actuelle, il fait déjà bien froid dans le sud. Les températures se rapprochent de 5 degrés dans la nuit. 


3 jours en voiture



Pour profiter pleinement du paysage et des alentours de Cairns, on loue une voiture pour 3 jours. Visant au moins cher, on se retrouve avec une Hyundai Getz de couleur... Jaune! Sympa, Tim me laissera le volant pour ses 3 jours.





Pour notre premier jour, on se dirige vers le Sud. Dans le coin il y a plein de chutes d'eau. Le plus impressionnant d'elles est les Josephine Fall.





Le deuxième jour, encore des falls à voir, dont les Milla Milla Fall. Sur le chemin, on passe au milieu de montagnes qui nous font penser au massif central: très vert et... montagneux.




Le troisième jour, on visite les Mossman Gorge et monte jusqu'à cape Tribulation.






OC event


Même en "vacances" on n'oublie pas notre boulot de médias pour Overclocking-TV. Chaque année, les clockeurs australiens se retrouvent. Pendant une semaine, ils benchent au ln2 et partagent conseils et trucs pour s'améliorer. 
Certains d'entre eux pendant la semaine obtiennent de nouveaux records du monde.




Pour ma part, je préparais de bons petits plats comme des pizzas ou des lasagnes!





Plus de photos



vendredi 28 juin 2013

Cairns et le Queensland - Première partie

Pour cette dernière partie du voyage, on arrive par avion dans le dernier État non visite d'Australie, le Queensland. Comme le disent les plaques d'immatriculation, le Queensland est le "Sunshine state" (l'État ensoleille). Notre programme autour de Cairns est d'une durée de deux semaines.


L'arrivée à Cairns



L'avion a un avantage. Juste avant d'atterrir, on survole les alentours de Cairns. C'est l'avant gout de ce qu'on va découvrir par la suite. L'avion longe la côte. D'un côté il y a l'océan à couleur bleu clair et de l'autre des montagnes recouvertes de dense végétation. 
Arrivée a l'aéroport, un overclocké qui habite dans les alentours de Cairns, Steve, nous récupère. Il nous montre rapidement ce qu'il y a visité en ville, les plages à aller voir et nous offre le repas du midi. Sur une carte il nous indique les endroits à aller voir. Il s'agit principalement de chutes d'eau, montagnes, gorges et bien sûr plages. 





Kuranda


2 jours après notre arrivée, on visite Kuranda. C'est un petit village situé entre les montagnes et la forêt tropicale. Pour s'y rendre il y a 3 moyens: le train, la voiture ou le "skyrail" (télésiège). 

N'ayant pas de voiture, et même, pour profiter un maximum du paysage, on prend le skyrail. Ce sont des cabines suspendues à un fil électrique. Si vous vous souvenez, c'est comme aux Maokong Gondola à Taïwan. La longueur du chemin pour atteindre Kuranda est de 7.5 km.





Durant le trajet, il s'arrête deux fois. Tous deux nous font marche au travers de la forêt tropicale et nous donnent une vue magnifique sur le paysage. Le deuxième nous donne une vue sur les "Barron Fall".




Pour le retour, on prend le train pour emprunter des rails qui ont ete construits dans les années 1880. 30 km pour revenir sur Cairns, 15 tunnels et 37 ponts. Notre point de départ s'élève à 328m pour arriver au niveau de la mer.






La Grande Barriere de Corail



Surement l'attraction la plus connue dans les alentours de Cairns, la Grande Barrière de Corail. C'est la plus grande du monde avec ses 2600 km de long et ses 344 000 km2. Pour s'y rendre on reserve un tour. À 7h30 du matin on est sur le bateau et prêt pour 2h30 de route avant d'arriver à la barrière de corail. 
N'ayant jamais plongé (même du tuba d'ailleurs), je me limite à faire du tuba. Tim fait de la plongée en plus du tuba.




Nous sommes à l'eau! Pas très habituée du tuba, il me faut au moins 5 minutes avant de m'y faire. Ensuite on est parti pour la découverte du corail. Des poissons multicolores qui vous effleurent, des coquillages et des coraux qui bougent qui réagissent à notre passage. Simplement magique. On n'a pas de photos des dessous de mer... mais une prochaine fois.







Tour en bateau avec Steve


Steve nous propose de le joindre avec sa belle-mere pour nous montrer la maison qu'ils ont acquie avec son club de pêche près de la Daintree River. Après une heure de route, on arrive au Daintree River village ou on récupère le bateau. Sur le plan initial on devait se rapprocher de l'endroit avant de se mettre à l'eau. Cependant Steve a oublié la boule à l'arrière pour accrocher la remorque. On part donc du village. Le moteur est un peu capricieux. Il nous faudra plus d'une demi-heure pour qu'il se lance. En attendant, des bateaux de croisière font visiter la rivière et ses crocodiles! aux touristes.





Étant sur un petit bateau, j'espère que le moteur ne lâchera pas car on ne tarde pas à voir des crocodiles se dorer la pilule sur les bancs de la rivière. Des gros crocodiles d'eau salée atteignant les 3m de long (même un peu plus). Durant notre traversée, on en verra presque une dizaine.





Après 1h30 on arrive à l'endroit. La maison en bois est vieille et ravagée par la pluie et les thermites. Le club de pêche veulent la retaper.





Il faut repartir. Le bateau fait encore des siennes et il met du temps à démarrer. Après 20 minutes, le moteur tombe en rade. Nous voilà au milieu de la rivière avec des crocodiles qui attendent pour nous manger! Heureusement il y a un bateau pas loin. On appelle à l'aide et accoste le ponton. De là, on se fait ramener au village pour récupérer la voiture, aller acheter une boule, revenir au village pour la remorque, aller chercher le bateau, revenir au village pour déposer le bateau et rentrer sur Cairns. Pour un voyage qui devait durer la moitié de la journée, on rentre à 7h du soir. Ce fut une journée pleine d'aventures et de bons souvenirs. Merci Steve (surtout voir des crocodiles en vrai).






Plus de photos